31 août : entre hier et aujourd'hui

Publié le par Valentin

C'était le 31 août 1944. 63 ans plus tard, nous étions peu nombreux devant l'Hôtel de Ville . Pendant l'énumération des héros morts pour Valence, morts pour la France, je regardais autour de moi. Mis à part les "officiels", mises à part les associations patriotiques, mis à part les anciens combattants, mis à part les badauds là par hasard, les valentinois venus commemorer la libération de Valence - c'était le 31 août 1944 - se comptaient sur les doigts des deux mains. Nous n'étions quelques "jeunes" présents. Nos regards se sont croisés  : "Comment peut-on oublier", "qu'est ce que tu fais ici ?",  "t'as vu la moyenne d'âge" ?,  "combien serons-nous dans 30 ans ?" C'était le 31 août 1944, ne les oublions pas !

31 août 2007. Ce n'est pas le D Day mais le Blog Day - 3ème édition. Après la couche d'ozone, après l'avion civile internationale, après la radio et la télévision en faveur des enfants, voilà la journée mondiale des blogs. Le principe ?
Chaque blogueur propose cinq blogs; des sujets divers afin de permettre aux internautes de découvrir, mis à part les "bloggers star", d'autres blogs moins connus. Bon public, je joue le jeu.

al1jup.com (le meilleur d'entre nous ;-)

bouchet.i-clic.net (le chouchou d'entre...moi)

jaimevalence.over-blog.com (le pire d'entre nous ;-)

http://leromanais.free.fr/ (le moins valentinois d'entre...je sais pas qui ;-)

Bon d'accord, je n'en cite que quatre. Effectivement, ils ne traitent pas de sujets si différents. Ce sont tous des blogs "citoyens". Et alors ?

Leurs points communs ? J'aime les lire, aucun ne célèbre la libération de Valence, aucun d'entre eux ne célèbre le Blog Day.

C'était le 31 août 1944...

Publié dans Ma ville : Valence

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Thomas 01/09/2007 14:37

Moi aussi j'étais devant l'hôtel de Ville. Quand vous dites que les officiels étaient présents, ils ne l'étaient pas tous. Un certain Alain MAURICE qui, je crois, veut être le Maire de cette belle Ville, n'étaient même pas là pour commémorer l'un des évènements les plus importants de l'histoire de Valence. Ce genre de chose me choque.