Michèle RIVASI vire du rose au vert

Publié le par Valentin

Vendredi 26 août, Michèle RIVASI a annoncé son adhésion au parti des Verts, à l'occasion de leurs universités d'été.

Ancienne députée de la Drôme entre 1997 et 2002, battue aux dernières élections législatives et municipales par Patrick LABAUNE, Michèle RIVASI a donc annoncé son retour sur le terrian politique, aprés avoir tenté une trés courte expérience à la tête de Greenpeace France. 

Une chose est sûre : Mme RIVASI a du mal à trouver une maison qui puisse l'accueillir durablement. Son passage chez les Verts est essentiellement motivé par le fait qu'elle avait beaucoup de difficultés à sensibiliser ses amis du PS à la question environnementale : visiblement, dure dure de se faire entendre au PS quand on est une femme et écolo. 

Si Mme RIVASI emmène dans ses valises quelques idées avec elle (elle est favorable à l'élaboration d'une VIème République, à une refonte du rôle des élus, à un recentrage sur les questions environnementales...), cette annonce avait visiblement un seul objectif : annoncer sa candidature dans la Drôme pour les législatives de 2007 ou pour les municipales à Valence en 2008 (à moins que ce ne soit les deux). Comme c'est à la mode chez les Verts, il ne manque plus qu'elle nous annonce sa candidature à la présidentielle de 2007, à l'instar de ses nouveaux amis VOYNET, MAMERE, COCHET... (sans citer tous ceux qui y pense en se rasant...) 

 

 

 

Publié dans La "pin-up" du jour

Commenter cet article

la vérité vraie 06/12/2005 20:27

Ce qui me déçoit chez Michèle, c'est qu'elle est allée se fourvoyer en politique alors que c'est une sainte !